Home Articles
Articles
Nos costumiéres : Les doigts d’or du Papogay PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Le secretaire (P. Poitevin)   
Dimanche, 28 Avril 2013 00:00

Elles se prénomment Chantal, Françoise, Laurence, Martine, Morgane, Vivianne et font partie de ces personnes qui œuvrent dans l’ombre à la préparation des fêtes du Papogay qui auront lieu ce prochain weekend.



Des femmes dans une compagnie d’archers masculine par statuts ? Oui car si la participation au tir est réservée historiquement aux hommes du village de Rieux-Volvestre, les femmes ne sont pas pour autant exclues de participer aux autres facettes de la fête, messe en costumes, défilé royal, danses folkloriques au sein des Arquierots…


Et ce sont celles qui contribuent à embellir cet événement en confectionnant les magnifiques costumes médiévaux que vous pourrez admirer lors des défilés que nous voudrions saluer en ce jour.

Depuis plusieurs semaines elles se réunissent dans un local associatif ou parfois chez l’une d’elles pour réaliser de nouveaux costumes de gentilshommes, de gentes dames ou damoiseaux…
Fruit de recherches sur le costume médiéval, le patron est méticuleusement préparé, les étoffes choisies avec gout s’assemblent une à une pour progressivement donner vie à un éclatant costume qui transformera bientôt un de nos contemporain en authentique moyenâgeux.
Cette année, à la demande de la compagnie, elles ont travaillé d’arrache dé à coudre pour réaliser des chemises équestres qui embelliront les chevaux de l’escorte Royale.

Mais comment évoquer ces petites mains aux doigts d’or sans avoir une pensée pour Marie Dega qui fut au cœur de cette activité durant plusieurs années et le serait certainement encore si un tragique coup du sort ne l’avait enlevée à l’affection de tous quelques semaines à peine après le dernier Papogay.

Sa gentillesse, son dévouement, son sourire restent présents à nos esprits et c’est certainement le cœur lourd que ces compagnes d’ouvrage ont décidé de continuer l’œuvre entamée. Mais quelle meilleure récompense pour les costumières actuelles, celles qui les ont précédées et Marie que de voir que tous les costumes proposés à la location ont étés rapidement distribués et feront partie des festivités.

Aussi nous vous donnons rendez vous pour admirer ces costumes lors des fêtes du Papogay qui se dérouleront à Rieux-Volvestre samedi et dimanche 4 et 5 mai !

Mise à jour le Vendredi, 03 Janvier 2014 16:37
 
ORIFLAMMES et PAPOGAY PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Le secretaire (P. Poitevin)   
Mardi, 01 Mai 2012 00:00

Les 5 et 6 mai prochain, dans le cadre des fêtes du Papogay 2012, nous aurons la joie exceptionnelle d’accueillir les lanceurs de drapeaux Italiens de Castiglion Fiorentino.


Ce "Groupe Historique" qui se produit tant en Europe que dans le reste du monde, participe à faire connaitre le nom de la ville et l'art du lancer de drapeaux, tout en transmettant des messages de paix et de solidarité.

Les origines de l'ancien art du lancer de drapeaux, qui a donné naissance au "Groupe historique et médiéval des Lanceurs de Drapeaux de Castiglion Fiorentino", remontent au 13e siècle: à cette époque en effet, dans toute l'Europe, et surtout en Italie, les porte-drapeaux des compagnies militaires des villes fêtaient certains événements, comme la fin d'une guerre par exemple, en effectuant des exercices difficiles avec les drapeaux.

Le lancer de drapeaux se déroule au son des tambours et des clairons qui rappellent son ancienne origine militaire. Les musiciens animent le défilé qui précède le spectacle, accompagnés par les lanceurs de drapeaux.

Au début du spectacle, l'on peut admirer les drapeaux multicolores ornés de l'emblème de la ville qui voltigent dans le ciel. Les exercices peuvent être réalisés par quelques lanceurs, mettant ainsi l'accent sur leur technique et sur l'harmonie des mouvements, ou bien par tout le groupe qui prouve alors son entente, fruit d'un long entraînement. Dans un cas comme dans l'autre, le spectacle est tout à fait extraordinaire.


Samedi ils accompagneront nos jeunes archers jusqu’au mât et samedi soir, à la nuit tombée ils participeront aux « médièvales du Papogay » dans le cadre historique du centre Hanzel.
Dimanche, bien sur, ils ouvriront le grand défilé royal qui au long des rues de notre cité conduit les archers au pied du mât où les attends ce diable de Papogay !

 

 

Mise à jour le Vendredi, 03 Janvier 2014 16:36